Association Judo Kodokan Amateur
Accueil arrow Le club
L'histoire du club

HISTORIQUE DU CLUB : en quelques dates


Année 1956 : Fort d’une brève initiation au judo en métropole, monsieur Henri FRANCOIS décide de poursuivre l’aventure une fois établie en Nouvelle Calédonie. Les premiers pas dans ce sport de l’ensemble de la famille composée de 2 garçons à l’époque, se font au dojo de judo club calédonien (JCC), seul club existant en ce temps en Nouvelle Calédonie. Seul professeur détenteur d’une ceinture marron, monsieur Robert CAGLIERO faisait alors partager son savoir.

C’est ainsi que monsieur Henri FRANCOIS attrapa définitivement le virus de ce sport. De cette époque, le judo calédonien en était à ses balbutiements. En effet, la toute première compétition officielle de judo toutes catégories se déroula à la Jeune Scène (vieille demi lune construite par les Américains durant la guerre servant également de scène pour des pièces de théâtres, située rue Carcopino), en présence du Haut Commissaire de la république du moment. C’est dire l’évènement que cela était !!

Ainsi la famille FRANCOIS fût mise à l’honneur durant l'événement puisque Richard FRANCOIS (aîné des frères) devint le premier champion toutes catégories de judo en Nouvelle Calédonie ( il ne pesait que 65 kg).


Année 1964 : Création de la Ligue de Judo

Encouragés par cette victoire, le père et le fils élaborèrent,en collaboration, avec les services des sports et quelques autres judokas les premiers statuts de la ligue de judo de Nouvelle Calédonie dont le premier président fût le docteur O’CONOR.

 

Le 2 Février 1965 : Création de l’Association Judo Kodokan Amateur (A.J.K.A.).
Décidé de tenter l’aventure dans son propre club, monsieur FRANCOIS dut partir en Australie afin de passer sa ceinture noire lui permettant ainsi d’officier. Il devint à ce titre la première ceinture de Nouvelle Calédonie. Il fonda ainsi son propre club.
Concernant la terminologie choisie, elle reste simple : en effet suite à un voyage d’initiation réalisé par ce dernier au Japon, il demanda au Kodokan d’associer le mot emblématique Kodokan à celui de son club, ce que les autorités du Kodokan de l’époque acceptèrent de suite.

Année 70 à 90 : Les années folles

Fort de ses 300 licenciés le club n’a cessé de progresser et de devenir le club le plus important du Territoire de Nouvelle Calédonie. Compétitions après compétitions, de déplacements en déplacements le club de l’AJKA a atteint une notoriété importante.

 
Flash info
Calendrier
« < Décembre 2018 > »
L M M J V S D
26 27 28 29 30 1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31 1 2 3 4 5 6